SOINS AUX BOUQUETS

Mettre les fleurs dans l'eau dès réception, si elles sont restées plus d'une heure sans eau.

Choisir un vase adapté à la forme et à la grandeur du bouquet.

Couper la tige en biseau à l'aide d'un couteau bien tranchant et enlever les feuilles qui se trouvent sous le niveau de l'eau.

Changer l’eau du vase chaque jour cela évite la prolifération des bactéries et favorise une meilleure absorption de l'eau par la plante. La durée de vie des fleurs coupées est ainsi nettement augmentée.

Rajouter de l'eau quotidiennement.

Certaines espèces florales demandent beaucoup d'eau. Immerger environ 40 % de la tige. C’est en particulier le cas pour les Roses, les Orchidées, les Tournesols et les fleurs d'été en général.

D'autres, au contraire, boivent peu. Pour éviter un allongement inutile des tiges, verser 5 cm d’eau dans le vase. Cela concerne en particulier les tulipes et la plupart des bulbeuses.

Eviter le soleil direct et les courants d'air.

Un dernier petit conseil. Lorsqu’une rose n'absorbe pas d'eau, cela peut être l’effet d'un choc thermique ou d’un courant d'air. Couper alors environ 5 cm de la tige en biseau, l’emballer dans un papier journal afin de la maintenir droite, puis plonger 80% de sa longueur dans l'eau, à environ 40° C, durant une nuit.

On procédera différemment pour les végétaux qui ont du latex, comme le poinsettia ou le pavot d'Islande par exemple si l'on veut raccourcir la longueur de la tige, il faut impérativement plonger sa base dans de l’eau bouillante afin de coaguler le plasma cellulaire, sans quoi la fleur fanera rapidement.

ATTENTION ! : Ne jamais ajouter du poudre conservatrice dans un récipient en étain. La réaction chimique nuit aux roses. Vous pouvez toutefois dans ce cas utiliser de l’eau pure.

Pour permettre à une orchidée coupée de reprendre vie lors d’une légère fanaison, on conseille un arrosage avec de l'eau à température plus élevée (jusqu’à 60°).